Blog

Pourquoi organiser vos activités en fonction de votre cycle féminin ?

Nos variations hormonales peuvent être un réel atout dans notre efficacité ! Cela peut paraître très surprenant, mais selon Miranda Gray, nous traversons 4 phases au cours d’un cycle qui ont chacune des conséquences différentes sur notre efficacité : les phases dynamique, expressive, créative et contemplative.

  • « La phase dynamique est optimale pour […] l’apprentissage, la concentration, la réflexion structurelle et l’endurance physique… »

C’est par exemple dans cette phase que vous pouvez résoudre des problèmes complexes ou faire des activités demandant beaucoup d’énergie et avoir un rythme de travail beaucoup plus élevé. Personnellement j’enchaîne les réunions, les développements informatiques, le suivi des plans d’actions, les rdv clients…

Par contre, dans cette phase, nous pouvons être très vite agacées par les personnes qui ne vont pas assez vite à notre goût … attention à notre communication 😉

  • « La phase expressive est optimale pour la communication, l’empathie, la productivité, le travail en équipe [ …] »

Au cours de cette phase, c’est le moment de favoriser les entretiens individuels, les sorties…et de rester vigilante à aussi penser à soi.

  • « La phase créative est optimale pour […] la réflexion originale et la résolution des problèmes et l’affirmation de soi »

J’aime, dans cette phase, prendre le temps d’écouter mes intuitions, de faire un brainstorming avec des collègues pour avoir de nouvelles idées de développement … les idées originales viennent facilement.

  • Et « la phase contemplative est optimale pour le processus interne, […] aller à l’essentiel, reformuler les choses, lâcher prise, le repos et le renouveau »

Je profite de cette phase pour réfléchir à ce que je veux vraiment. Je peux par exemple abandonner un projet sans regret. J’allège mon emploi du temps, j’évite les sorties et je me ressource vraiment. De toute manière, je ne suis pas inquiète, je sais que je vais retrouver une période ultradynamique très vite et avec bonheur avec en plus un juste réajustement de mes projets et donc une meilleure performance à venir.

Alors, tenir compte de ces phases nous permettrait d’être plus efficaces ? Pour ma part, j’en vois réellement les bienfaits dans mon organisation et ma performance depuis que j’en tiens compte ! Et c’est pourquoi, je vous invite chaleureusement à lire le livre de Miranda Gray : « La Femme Optimale » riche en détails et très utile pour comprendre et profiter des atouts de notre cycle.